La Chartreuse

© Mireia Solé
© Mireia Solé
© Tarragona Turisme
© Tarragona Turisme

Fabriquée actuellement par les moines chartreux de Voiron, en France, elle fut élaborée à leur distillerie de Tarragone jusqu’en 1989.
La liqueur naquit en 1605 quand les moines reçurent un manuscrit révélant la formule d’un « élixir de longue vie ». Elle existe dans deux couleurs : jaune, de 40º, et verte, de 55º.

Les noms de Tarragone et des chartreux de la Chartreuse sont associés pour la première fois en 1903. Alors commence une histoire qui n’a cessé d’évoluer et de s’entrelacer jusqu’en 1989, année de la fermeture définitive de la quatrième distillerie dans l’histoire de Chartreuse Diffusion.

Ces ans ont servi pour maintenir, encore plus, le lien qui nous unit, vu que nous pouvons trouver la Chartreuse dans d’innombrables maisons particulières de Tarragone, mais aussi dans de nombreux locaux, bars et restaurants, sous la forme de cocktail ou de digestif, où nous voyons parfaitement que la Chartreuse a franchi la frontière de la gastronomie pour devenir un ingrédient utilisé dans des plats sucrés et salés.

Mais cette histoire d’amour entre les tarragonais et la marque passe indéniablement par la boisson des fêtes de Santa Tecla, « la mamadeta » comme l’appellent les gens de Tarragone : granité de citron, Chartreuse jaune et Chartreuse verte.