• Català
  • Español
  • English
  • Français
  • Deutsch
  • Italiano
  • Русский

Information

Depuis son existence, le commerce est un secteur important de l'économie de Tarragone. Au cours des dernières années, le petit commerce de Tarragone a connu un progrès considérable, tant par la présence de chaînes de grands magasins en dehors de la ville, que par l'organisation et le renouvellement de l'offre typiquement de Tarragone. Le grand avantage offert par Tarragone réside dans le fait que les achats peuvent être réalisés à pied dans les différents zones pour piétons, allant de la très mouvementée place Imperial Tàrraco, principal nœud de circulation de la ville, jusqu'au Balcó del Mediterrani (Balcon de la Mediterranée).

Tout le long de la Rambla Nova et à travers les rues adjacentes, nous pouvons profiter de la chaleur des petits commerces offrant un large éventail de choix d’établissements et services. Vous y trouverez des banques, bijouteries et toutes sortes de magasins plus traditionnels comme des magasins de mode, chaussures, accessoires, etc. Dans la vieille ville (Part Alta), le tout dans un cadre très approprié, se trouvent certains magasins conservant des restes historiques à l’intérieur. Nombreux de ces établissements sont des antiquaires. Vous y trouverez également des bijoutiers exceptionnels et reconnus maîtres dans l’art de travailler des matières précieuses.

La plupart des commerces traditionnels de Tarragone se sont regroupés sous La T de Tarragone, afin de se promouvoir et offrir conjointement un grand nombre de services et produits. VIA T Tarragona-Shopping est une zone commerciale offrant la possibilité d’acheter en plein air, où participent les magasins du centre-ville (de la place Imperial Tàrraco au Balcó del Mediterrani, et de la vieille ville (Part Alta) au Forum Local).

Si vous désirez acheter des aliments frais dans une ambiance très typique, n’hésitez pas à visiter les marchés de Tarragone. Le marché central, situé à très peu de distance de la Rambla Nova, est un important édifice moderniste (Josep M. Pujol, 1915).